Retour à l'accueil de la mission PATSTEC

PRÉSERVER
SAUVEGARDER
VALORISER

Mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain

Retour à l'accueil de la mission PATSTEC
Ouvrir le menu

OBJETS

Créer un pdf

Spectromètre RMN

 Fiche N°280
Modèle : Spectromètre RMN
Fabricant : BRUKER
Domaines : Chimie
Sous-domaines :
Organisme : Université de Nantes - UFR Sciences et techniques
Période de fabrication : 1975-2000
Région : Pays de la Loire
Ville : Nantes
Hauteur (cm) : -
Largeur (cm) : -
Profondeur (cm) : -
Diamètre (cm) : -

Description

Le spectromètre RMN WH BRUKER est composé d'un aimant résistif fournissant un champ magnétique de 2,1 Tesla et d'une bobine produisant une radiofréquence de 90 MHz pour le proton. L'instrument fonctionne en mode "impulsion-transformation de Fourier", et il est équipé de sondes permettant l'observation de différents noyau (carbone-13, azote-15). Principe: Comme tous les spectromètres RMN, il comporte un aimant qui délivre le champ magnétique d'orientation des moments magnétiques nucléaires (spins), et une petite bobine qui applique à l'échantillon le faible champ de radiofréquences susceptibles de créer le phénomène de résonance. L'échantillon à étudier doit être sous forme liquide (les solides sont étudiés en solution).


Utilisation

Cet instrument multinucléaire a été consacré notamment à des recherches sur la résonance de l'isotope 15N de l'azote, noyau très peu abondant naturellement (0.037%) et peu sensible. Il a aussi été utilisé à l'observation du deutérium dans des molécules spécifiquement enrichies. Ultérieurement, il a été transformé pour permettre l'observation de produits agroalimentaires (chair à saucisse par exemple) évoluant en flux continu.


  


Patrimoine Scientifique et Technique Contemporain
Mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain
Ministère de la Recherche CNAM Université de Nantes
Fermer

Rechercher objet

Rechercher des objets inventoriés

FILTRES OPTIONNELS

Réseaux Sociaux