Retour à l'accueil de la mission PATSTEC

PRÉSERVER
SAUVEGARDER
VALORISER

Mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain

Retour à l'accueil de la mission PATSTEC
Ouvrir le menu

OBJETS

Créer un pdf

Appareil de mesure du point de fusion à capillaire

 Fiche N°1848
Période de fabrication : 1975-2000
 Fabricant : Inconnu
Domaines : Matériaux, Chimie
 Sous-domaines : Chimie organique
Organisme : Université d'Angers - UFR Sciences
 Ville : Angers
Modèle : 510
 Matériaux :

Description

C'est un appareil de mesure qui sert à déterminer le point de fusion d'un solide. Il est composé d'un capillaire qui est un tube en verre très fin, d'un thermomètre vertical, d'un système de chauffage électrique et d'une loupe.
On dépose la substance à étudier (un cristal) dans le capillaire qui est lui-même introduit dans un bain d'huile, chauffé par une résistance et maintenu à une température homogénéisée par le brassage d'une petite hélice. La montée en température du solide est lente et graduelle.
Le grossissement de la loupe permet d'apprécier plus aisément le moment où se produit le point de fusion. La précision de la mesure est de l'ordre du 1/10e de degré Celsius.


Utilisation

Sachant que tout corps solide pur est caractérisé par la fixité de son point de fusion (comme peut l'être un liquide par son point d'ébullition), la mesure du point de fusion est un indice pour appréhender la pureté des produits. Il est utilisé au laboratoire pour déterminer des points de fusion des cristaux.


     



Patrimoine Scientifique et Technique Contemporain
Mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain
Ministère de la Recherche CNAM
Fermer

Rechercher objet

Rechercher des objets inventoriés

FILTRES OPTIONNELS

Réseaux Sociaux