Retour à l'accueil de la mission PATSTEC

PRÉSERVER
SAUVEGARDER
VALORISER

Mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain

Retour à l'accueil de la mission PATSTEC
Ouvrir le menu

LES ORIGINES DE PATSTEC

 

Pour mémoire et pour l’histoire, nous avons estimé souhaitable de rappeler ici l’origine de ces travaux nationaux sur le patrimoine scientifique et technique contemporain :
Une étude de repérage des "objets" a été réalisée, de 1996 à 1999, dans les laboratoires d'enseignement universitaire et les organismes de recherche de la région des Pays de la Loire et a montré que ceux-ci possédaient des fonds patrimoniaux diversifiés.

A partir de ce constat, un programme de sauvegarde et de valorisation du patrimoine scientifique et technique contemporain a été mis en oeuvre à l'échelle régionale de 1999 à 2004 dans les organismes de recherche et les laboratoires universitaires. Ce projet a été porté par le Groupement d'Intérêt Public Atlantech-Pays de la Loire, en collaboration avec l'Université de Nantes et piloté par Catherine Cuenca et Yves Thomas. Il a été financé dans le cadre d'un contrat État-Région (2000-2003) par le Ministère chargé de la Recherche et par la Région des Pays de la Loire, et il a été soutenu par le Conseil Général de Loire-Atlantique et l'Union européenne (Programme Feder).

L’objet de ce programme visait à sensibiliser, à sauvegarder et à valoriser le patrimoine régional scientifique et technique (instruments scientifiques des laboratoires, documents associés) et les savoir-faire des femmes et des hommes de la recherche de la fin du XXe siècle, tout en replaçant les objets dans le cycle de l'innovation qui a conditionné leur apparition.

Au-delà du repérage et de l’inventaire des objets (avoisinant 2100 fiches et 6000 photographies numériques), effectués dans les établissements d’enseignement supérieur et les organismes de recherche des Pays de la Loire, les actions menées ont consisté à concevoir des animations de culture scientifique et technique (expositions, animations..), à réaliser des DVD Rom et un site web dynamique et sémantique permettant d’accéder à la base de données des objets matériels et immatériels sauvegardés. Ces outils multimédia ont été conçus et réalisés en partenariat entre le GIP Atlantech-Pays de la Loire, l’Université de Nantes et l'Institut de l'Homme et de la Technologie.

17 parcours de recherche, témoins de l’évolution de la recherche des 30 dernières années ont été conçus et développés, allant de l'origine de la vocation des chercheurs jusqu’aux sauts scientifiques et technologiques dont ils ont été les témoins ou les acteurs, en mentionnant parfois les hasards qui ont conditionné l'évolution de leurs recherches. Sont également évoquées les applications technologiques ou industrielles qui ont vu le jour grâce aux avancées de la recherche fondamentale et à l'évolution de l'instrumentation, ainsi que les valorisations de ces applications notamment dans le cadre de création d’entreprises ou d’activités économiques.

Un site web mis en ligne en 2004 (renouvelé en 2012), https://www.patstec.fr, intègre toutes ces ressources: fiches des inventaires des objets et interviews vidéos de chercheurs, le fonctionnement commentés d’objets, des animations pédagogiques, des expositions virtuelles, des ouvrages thématiques, l’édition de catalogues.

La base de données multimédia sous-jacente est destinée à un public large, dont les lycéens, les étudiants, les enseignants, les formateurs, les professionnels de la muséologie, les industriels.

Tout en se poursuivant à Nantes et en Pays de la Loire, ce programme s’est généralisé en 2003 au niveau national, à la demande du Ministère de la Recherche et sous l’impulsion et l’égide du Musée des arts et métiers à Paris dirigé par Daniel Thoulouze. Les méthodologies, outils et le site web sont maintenant à disposition du programme national pour faciliter la tâche des opérateurs régionaux, et continuent à être mis à jour et maintenus au sein de l’Université de Nantes.

Nous voudrions saluer et remercier ici les membres du conseil scientifique international qui ont suivi et encouragé ce programme pionnier de 2000 à 2004 :
• Président : Paolo BRENNI, chercheur en histoire des sciences et des techniques - CNR (Italie)
• Catherine BALLÉ, directrice de recherche - CNRS, Paris
• Jean-François BELHOSTE, chercheur - DAPA Ministère de la Culture
• Fabio BEVILACQUA, professeur des Universités - Université de Pavie (Italie)
• Jean-Claude BROSSE, professeur émérite - Université du Maine, Le Mans
• Patrick COSTIOU, professeur d’anatomie - École Nationale Vétérinaire, Nantes
• Michel COTTE, directeur de l'IHT, Polytech - Université de Nantes
• Anne-Claire DERE , chercheur Centre François Viète - Université de Nantes
• Gérard EMPTOZ, directeur adjoint du Centre François Viète - Université de Nantes
• Dominique FERRIOT, professeur des Universités - CNAM Paris
• Jean-Luc GAIGNARD, responsable Communication et formation permanente - IN-RA Angers Responsable du CCSTA Terre des Sciences, Angers
• Jean GUÉNEL, professeur Honoraire - UFR de Médecine, Nantes
• Robert HALLEUX, professeur des universités et responsable du centre d’Histoire des sciences et des techniques - Université de Liège
• Michel HAMY, MC retraité - École Centrale de Nantes
• Bruno JACOMY, historien des sciences et des techniques et adjoint au directeur du Musée des Arts et Métiers - CNAM Paris
• Louis LE BODIC, professeur honoraire des universités - CHR - Université de Nantes
• Serge LEFRANT, professeur des universités/directeur de l’Institut des matériaux, Nantes
• Michel MARJOLET, professeur des universités et chef de service du laboratoire de Parasitologie - UFR de Médecine, Nantes
• Anne NARDIN, directrice du Musée de l’Assistance publique des hôpitaux de Paris
• Patrick NÉRISSON - IFREMER, Nantes
• Jacques POISAT, maître de conférence – Université d’Avignon
• Luc RÉMY, conservateur - Muséum d’Histoire naturelle, Nantes
• Louis-Marie RIVIÈRE, directeur INRA, Angers
• Jean-Claude ROZÉ, maître de conférence - UFR des Sciences, Nantes
• Michel SPIESSER, maître de conférence - Institut des Matériaux, Nantes
• Pierre WATELET, directeur du Muséum d’histoire naturelle, Nantes

Patrimoine Scientifique et Technique Contemporain
Mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain
Ministère de la Recherche CNAM Université de Nantes
Fermer

Rechercher objet

Rechercher des objets inventoriés

FILTRES OPTIONNELS

Réseaux Sociaux