Retour à l'accueil de la mission PATSTEC

PRÉSERVER
SAUVEGARDER
VALORISER

Mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain

Retour à l'accueil de la mission PATSTEC
Ouvrir le menu

OBJETS

Créer un pdf

Sonde de température de point de rosée (Td)

 Fiche N°537
Modèle : Sonde de température de point de rosée (Td)
Fabricant : MECI
Domaines : Environnement
Sous-domaines : Météorologie
Organisme : Ecole nationale de la Météorologie (ENM)
Période de fabrication : 1950-1975
Région : Midi-Pyrénées
Ville : Toulouse
Hauteur (cm) : 17
Largeur (cm) : -
Profondeur (cm) : -
Diamètre (cm) : 5.5

Description



Le
capteur de température MECI (sonde platine 100 ohms) est recouvert d’une mousseline
enduite d’une solution de chlorure de lithium : ce sel, avide d’eau, est
asséché par un réchauffage produit par un filament chauffant. Lorsque la
mousseline est sèche, le réchauffage se coupe : la température nécessaire pour
atteindre l’assèchement dépend de l’humidité de l’air. Cette température est
directement liée à la température du point de rosée, caractérisant l’humidité
de l’air. Une enveloppe en celluloide protège la sonde de la pollution tout en
permettant le passage de la vapeur d’eau.


Utilisation



Cette
sonde mesure la température du point de rosée caractérisant la teneur en vapeur
d’eau de l’air (humidité). Elle est placée dans un abri météorologique et
reliée à un enregistreur MECI puis aux premières stations automatiques MISTRAL.


 


Patrimoine Scientifique et Technique Contemporain
Mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain
Ministère de la Recherche CNAM Université de Nantes
Fermer

Rechercher objet

Rechercher des objets inventoriés

FILTRES OPTIONNELS

Réseaux Sociaux